Folge Micro_Tech_Lab auf Facebook Folge Micro_Tech_Lab auf Twitter change language  change language  change language  change language  475

Essai : Le nouvel APN de Canon, l'EOS 1300D, un appareil photo pour microscope au rapport qualité/prix imbattable et aux remarquables propriétés pour la microphotographie

vue fron APS-C appareil photo Canon EOS 1300D
Avec l'EOS 1300D, Canon a mis sur le marché un appareil photo bas de gamme supplémentaire. Comme son prédécesseur, l'EOS 1200D, s'était distingué dans notre test comme appareil photo pour microscope. Nous étions très curieux d'examiner cet appareil photo dans les détails.


Un point essentiel d'emblée : l'EOS 1300D est imbattable au niveau de son rapport qualité/prix. Il est disponible (sans objectif) à partir de 280 euros et fait partie ainsi des appareils photo numériques reflex les plus abordables du marché. Avec ses 485 g, le boîtier de l'appareil photo est relativement léger ce qui le rend très bien adapté à l'utilisation sur les tubes oculaires des microscopes - en microphotographie, on n'a pas besoin de plus que le boîtier.


On voit ici le montage de l'appareil photo sur l'adaptateur numérique LM pour tubes oculaires d'un diamètre intérieur de 30 mm.

Comme ses prédécesseurs, l'EOS 1300D présente de bonnes finitions et il assure une mise au point précise de l'image grâce à sa fonction de grossissement réglable à l'aide des deux boutons + et -. Il dispose d'un capteur APS-C de 18 mégapixels ce qui le rend comparable à cet égard avec l'EOS 1200D. La capacité de traitement du processeur DIGIC-4+ suffit pour trois images en série par seconde. La valeur ISO peut être réglée d'ISO 100 à ISO 12.800. Dans ce domaine, l'appareil photo se situe dans la moyenne. Il ne comprend pas de fonctionnalité HDR.
 

... et naturellement, on peut travailler avec le logiciel éprouvé Canon Utility. Ce logiciel est un programme mûri, stable et facile à utiliser, qui est compris gratuitement dans la livraison de l'appareil photo et avec lequel nous travaillons avec plaisir depuis très longtemps.

 
 

Seule ombre au tableau potentielle : l'écran, qui présente une diagonale de 7,5 cm, est monté fixement et ne peut donc pivoter.


Lorsque l'appareil est commandé depuis le PC ou le Mac à l'aide du logiciel Canon Utility avec l'affichage en visée directe, un écran rotatif n'est cependant pas nécessaire. Les prises de vue réalisées sont directement archivées sur le PC.

archiver sur le pc
En passant par le mini-connecteur de sortie HDMI (type C), il est possible en cas de besoin de raccorder un grand moniteur HD ou un rétroprojecteur sur lesquels l'image en visée directe est transmise pour la mise au point ou pour en discuter par exemple. L'appareil photo produit une définition en Full HD pour 24, 25 ou 30 images par seconde au choix.


Très important pour l'utilisation au microscope : l'exposition automatique fonctionne aussi sans objectif original avec l'UCT (unité centrale de traitement) intégrée.

L'adaptateur Wi-Fi intégré est nouveau dans cette catégorie de prix. Il permet la communication sans fil avec le smartphone ou la tablette. L'application « Canon Camera Connect » est offerte gratuitement à cet effet. Avec elle, on peut transmettre des images mais toutes les autres fonctionnalités importantes de base telles que la visée directe, le déclencheur, l'adaptation de la luminosité, les réglages ISO, etc., fonctionnent aussi parfaitement. Cette nouveauté tout à fait pratique nous a beaucoup plu.
Nous avons fait la preuve par l'exemple et avons relié l'EOS 1300D à une tablette androïde de Samsung.
Divers réglages comme la valeur ISO, la luminosité, etc. peuvent être effectués immédiatement:


En plus, il existe la possibilité d'inverser l'image en visée directe lors de l'affichage. Ceci est particulièrement intéressant en microscopie lorsque le tube photographique fournit une image inversée du fait du diviseur de faisceaux.


Conclusion : Le Canon EOS 1300D est bien meilleur que ne le laisserait présumer son prix. Nous supposons même que l'appareil photo contient le même capteur Canon APS-C que des appareils photo plus haut de gamme qui contrairement à l'EOS 1300D, disposent de fonctionnalités supplémentaires dans le menu telles que le HDR, des valeurs ISO supérieures ou un écran rotatif. Le 1300D ne présente pas non plus de fonction vidéo 4K ou une fonction de rafale. Cependant, il est remarquablement bien adapté à la microscopie et obtient de notre part une franche recommandation pour l'utilisation au microscope.